Journée de jeûne et de prière

Communiqué de presse

Mgr Luc Ravel et le Conseil des prêtres invitent tous les catholiques d’Alsace à

une journée de jeûne et de pénitence
le vendredi 29 mars 2019,

Cette journée est une invitation à prier pour toutes les victimes (56 ont été recensées dans le diocèse de Strasbourg) d’abus sexuels sur mineurs commis par des prêtres.

Cette décision rejoint la demande du Pape François exprimée dans sa lettre au Peuple de Dieu rendue publique le 20 août 2018 :

« J’invite tout le saint peuple fidèle de Dieu à l’exercice pénitentiel de la prière et du jeûne, conformément au commandement du Seigneur, pour réveiller notre conscience, notre solidarité et notre engagement en faveur d’une culture de la protection et du « jamais plus » à tout type et forme d’abus…La pénitence et la prière nous aideront à sensibiliser nos yeux
et notre cœur à la souffrance de l’autre et à vaincre l’appétit de domination et de possession, très souvent à l’origine de ces maux.

Que le jeûne et la prière ouvrent nos oreilles à la douleur silencieuse des enfants, des jeunes et des personnes handicapées.

Que le jeûne nous donne faim et soif de justice et nous pousse à marcher dans la vérité en soutenant toutes les médiations judiciaires qui sont nécessaires.

Un jeûne qui nous secoue et nous fasse nous engager dans la vérité et dans la charité envers tous les hommes de bonne volonté et envers la société en général, afin de lutter contre tout type d’abus sexuel, d’abus de pouvoir et de conscience. » (Pape François, lettre à tout le peuple de Dieu)

Tous les catholiques d’Alsace sont invités à répondre à cette invitation.
De multiples initiatives seront proposée dans les communautés de paroisses (temps de prière, d’adoration, de jeûne, de célébration du sacrement du pardon, etc.)

A 19 heures, Monseigneur Ravel présidera un chemin de croix à l’intérieur de la cathédrale de Strasbourg.

Visite Pastorale de Mgr Ravel aux Trois-Epis


L’apparition, le coup de cœur cinéma du diocèse

Une jeune fille de 18 ans, Anna, a dialogué avec la Vierge Marie. Un engouement populaire nait. Le
Vatican va demander à un journaliste d’enquêter…
…Un film passionnant en avant première le jeudi 8 février à 19h45 au ciné Star Saint-Ex à
Strasbourg.

Quelle audace de la part du metteur en scène Xavier Giannoli que de s’attaquer au sujet de la vérité
dans le mystère de croire. Dans sa quête personnelle de la vérité sur Dieu, le metteur en scène a
réalisé un film passionnant, loin des clichés médiatiques ou des débats sur le retour du religieux dans nos sociétés. Il avance avec grand respect dans la recherche de preuves pour tenter d’expliquer ce qui reste mystérieux et intérieur. Pour cela, il utilise le cinéma pour mener enquête. Le Vatican aussi a besoin de savoir si ces apparitions sont crédibles ou mensongers. Et il engage un journaliste de renom, perdu après la mort de son ami photographe sur le terrain du reportage. Jacques, interprété par le formidable Vincent Lindon, va accepter la proposition et apporter au sein de la commission d’enquête mise en place une exigence dans la recherche des preuves. Jusqu’à donner des conclusions qui ne peuvent être tranchées…

Ce film est un vrai coup de cœur et nous encourageons vivement à aller le voir. Avec le cinéma Star
Saint-Exupéry de Strasbourg, le service de communication de l’Eglise d’Alsace organise une soirée en avant-première le jeudi 8 février à 19h45. Il est nécessaire de réserver sa place, avant le 06 février, en faisant un mail à : communication@cinema-star.com et en vous recommandant du diocèse vous bénéficierez d’un tarif préférentiel à 5 euros.

Il est aussi la porte d’entrée à de passionnants débats sur le mystère de croire, sur l’intégrité et la
vérité, sur l’incarnation qui invite à se tourner vers l’autre.

L’apparition sortira ensuite sur les écrans le mercredi 14 février.